L’HUMANITE EST ORPHELINE !!!!

  • Mordekhaï BENSOUSSAN
L’HUMANITE EST ORPHELINE !!!!

J’ai eu l’immense privilège, grâce à André Bonet et au CML d’approcher Elie Wiesel il y a quelques années.

Lui qui avait été victime de la guerre avait été quelques années plus tard, Prix Nobel de la Paix.

Je me souviens d’un homme avec des facultés d’écoute exceptionnelles. Elie Wiesel avait tant de choses à nous dire qu’il était presque déplacé de s’adresser à lui, mais lui vous faisait vite comprendre que ce que vous disiez l’intéressait au plus haut point.

Elie avait une telle intensité dans le regard, qu’à son contact, nous avions l’impression de partager sa souffrance, comme si il cherchait à nous dire que sa souffrance était celle de toute l’humanité.

Vouloir ranger Elie Wiesel au rang d’un simple survivant de la Shoah serait réducteur tant Elie Wiesel s’appuyait sur l’horreur de son passé pour nous dire que la seule prolongation de l’abomination était l’Espoir.

Ce grand personnage vouait une admiration sans faille en l’Homme.

J’ai le souvenir qu’il nous racontait sa libération des camps et que pendant plusieurs jours, il ne trouvait pas d’autres mots à l’égard de ses sauveteurs que : « Merci, merci de nous considérer et de nous traiter comme des Etres Humains … »

La visite du camp de Rivesaltes en sa présence a été un grand moment d’émotion. Ce camp, il le connaissait et nous confiait même que les parents de sa femme y avaient été internés.

Elie Wiesel ne comprenait pas que ce site ne soit pas réhabilité plus vite. Il avait pris l’engagement devant Christian Bourquin de faire avancer les choses rapidement. Et il tenu parole.

Elie vouait une admiration sans faille envers la jeunesse qui, pour lui, constituait le seul avenir viable de l’humanité.

Il était effondré quand un jeune, quelles que soient ses origines, était victime de la folie humaine.

Bien sur Elie, vous croyiez en notre Dieu. Mais vous étiez surtout assoiffés d’humanité, vous qui en aviez été privé si longtemps.

Bien sûr Elie, vous étiez juif et notre peuple est très fier de vous compter parmi les siens.

Mais vous étiez surtout et avant tout un humain et aujourd’hui c’est toute l’humanité qui vous pleure et à qui vous allez cruellement manquer.

Nous ne vous oublierons pas, car comme vous disiez si bien, « ce serait vous faire mourir une autre fois. »

Daniel HALIMI

Président de la Communauté Israélite des P.O

Michael 05/07/2016 16:00

"Le judaïsme n'a pas pour vocation de judaïser le monder mais de l'humaniser" (Elie Wiesel)

DANIEL HALIMI 05/07/2016 16:31

Encore une très belle phrase non dépourvue de sagesse d'Elie Wiesel

Robert melloul 04/07/2016 21:27

Pour la 1° fois:oui un homme tout simplement .
Mais qu.il est difficile aujourdh'ui d'etre un homme ....
Seul le chemin compte....
Meme quand on regarde a gauche ou a droite on aura toujours cet homme devant moi plein d'humanisme et de T O L E R A N C E .

www.cippo.eu -  Hébergé par Overblog