DEUX ANS  … DEJA !  DEJA ? …

  • Mordekhaï BENSOUSSAN
DEUX ANS  … DEJA !  DEJA ? …

Deux années sont passées, depuis le 1er Novembre 2014 où je pris mes fonctions rabbiniques à Perpignan. Il est dans la nature humaine de marquer les dates importantes, les anniversaires ; certains pour le fun, comme ça, d’autres pour  établir plus sérieusement un bilan, afin de continuer encore une année. Il n’est pas dans la tradition juive de fêter un anniversaire, mais rien n’empêche de le faire. La première fois que l’on parle « d’anniversaire » dans la Bible, c’est dans Béréchith, la Genèse, s’agissant de celui du Pharaon, au début de l’histoire de Joseph…

Pour ma part, je ferai une exception en abordant précisément ce sujet, ce second anniversaire de mon arrivée à Perpignan pour y diriger la vie juive. Il n’est un secret pour personne que ma prise de fonctions ici étonna énormément bien des fidèles d’ici comme à l’extérieur de la Communauté. Je pris ma décision de venir un peu comme on prend sur soi une mission spéciale, qui ne relève pas forcément de la logique et de la raison, mais une mission religieuse sacrée dont les implications ne sont pas toujours prévisibles.

En arrivant à Perpignan, j’avais conscience de l’ampleur de la tâche à accomplir et de l’action à mener ; la seule inconnue résidait dans la réactivité de la Communauté que seul l’avenir me dirait. Aujourd’hui, avec le recul du temps, je peux dire que pas un seul jour je me suis demandé ce que j’étais venu faire à Perpignan. A tous ceux qui me le demandaient ouvertement, ici comme à l’extérieur, je dirai aujourd’hui que D. a guidé mes pas vers Perpignan, et que tous les hommes qui ont contribué à mon installation ici n’ont fait que réaliser le dessein divin. Tout simplement.

La tâche fut et reste ardue, par son ampleur comme par sa mise en œuvre, mais elle est motivante et stimulante, presque constamment. La mission qui consiste à dévoiler l’âme juive chez chacun, à lui donner ou redonner envie de se rapprocher de la tradition juive, de la pratique, de la compréhension de notre Torah, est particulièrement exaltante. La mission qui consiste à enseigner à des enfants la lecture et les prières, notre belle Histoire et notre noble Tradition, est infiniment enrichissante et stimulante, même pour un grand Rabbin expérimenté, surtout quant on en constate les fruits.

Alors je dirai que ma mission à Perpignan, il faut bien l’appeler comme ça, relève plus de la Providence que d’un calcul de carrière et que tous ceux qui veulent voir se développer la vie juive et le rayonnement spirituel de cette Communauté, doivent s’éveiller et se mobiliser pour nous aider à relever ces défis extraordinaires, pour aujourd’hui et pour demain, pour eux et pour leurs enfants.

Amplifions tous ensemble ce qui a été fait, et poursuivons ensemble notre marche pour le bien du judaïsme et du peuple juif.

Je compte sur vous !

F.Rodenas 04/11/2016 12:14

Plusieurs destins avaient rdv à Perpignan. Nous sommes heureux que les nôtres se soient croisés.
Soyons persuadés qu avec l aide de D. Nos objectifs aussi bien, personnel, que communautaires se réaliseront.
Shabbat shalom

Jacques CUKIER 02/11/2016 22:12

Très bon anniversaire de votre enrichissante venue ! Que celui qui guide nos pas, guide les vôtres encore de nombreuses. années.

Michel ASSOUN 02/11/2016 21:06

Et que DIEU, une nouvelle fois, soit loué, qui a ouvert le chemin vous menant à Perpignan, pour notre joie partagée !

www.cippo.eu -  Hébergé par Overblog